FANDOM


Izanami
Izanami
Noms
Kanji イザナミ
Rōmaji Izanami
Nom Izanami
Autre(s) Nom(s) Mère (par Ebisu)
Informations
Sexe Féminin
Âge Inconnu
Cheveux Noirs
Yeux Inconnus (changent à chaque forme)
Statut Vivante
Apparitions
Voix Japonaise Hibiku Yamamura
Voix Anglaise Rachel Robinson
Manga Chapitre 31
Anime Noragami Aragoto - Épisode 09
Galerie d'Image : Izanami
Izanami (イザナミ) est la Reine des Enfers, ainsi que la mère d'Ebisu.

Apparence Modifier

  • Vue de Yato lorsqu'elle voit Izanami
  • Vue d'Ebisu lorsqu'elle voit Izanami
L'apparence d'Izanami diffère à chaque personne. Dès qu'une personne la voit, l'illusion est immédiate et prend forme de la personne avec qui il est le plus à l'aise. Pour le cas de Yato, c'était l'apparence d'Hiyori tandis que pour Ebisu, c'était une vieille dame qui gère un certain magasin de nourriture occidentale.

Cependant, lorsque Izanami perd son sang-froid, l'illusion n'est plus maintenue et elle révèle sa véritable apparence. Son corps n'est qu'un squelette, dépourvu de peau et de chair, avec des cheveux noirs très longs qui couvrent son visage. Ses cheveux peuvent s'étirer jusqu'à n'importe quelle longueur.

Dans ses autres formes, Izanami est vue avec un kimono orné de fleurs sur un autre kimono blanc uni.

Personnalité Modifier

Izanami vit dans une profonde solitude depuis très longtemps. Au premier abord, elle a l'air d'être plus douce, bien qu'elle soit en réalité sauvage et barbare. Elle semble être consciente de la forme qu'elle prend en fonction de la personne, comme elle a séduit Yato avec l'apparence d'Hiyori, mais ne l'a pas fait sur Ebisu, étant donné que la déesse avait l'apparence d'une vieille femme. Izanami est désespérée d'être seule à chaque fois, c'est pour cela qu'elle cherche des « amis », et rien que pour en avoir un, elle peut aller jusqu'à des méthodes extrêmes. Fait intéressant, elle se fiche complètement des shinkis. En effet, ce sont des âmes pures, et comme elle est dans le monde souterrain, qui est impur, ils ne peuvent vivre longtemps, elle les tue donc pour nourrir ses confrères. Par ailleurs, on peut noter que la reine des Enfers préfère une compagnie masculine, puisqu'elle a décidé de laisser Bishamonten pour ses « Yomis » (créatures qui sont sous les ordres d'Izanami, probablement des sortes de zombies) plutôt que d'essayer de se lier d'amitié avec la déesse de la guerre. Elle est consommée par sa solitude qui la rend triste, émotive, impulsive, capricieuse et irrationnelle surtout quand quelqu'un traverse les Enfers mais qu'il ne veut pas être son ami.

Aptitudes et Compétences Modifier

Izanami est une déesse extrêmement dangereuse, voire complètement invincible. Personne n'a été capable de la blesser, pas même Nora, ni même Bishamonten. Sans compter que ses subordonnées sont invoqués par vagues successives et se réaniment à chaque fois. Elle possède également les Écrits de l'Enfer, des pinceaux créés par elle-même, qui permettent de contrôler et d'invoquer des Ayakashi. Izanami s'en sert pour avoir un peu de compagnie, les considérant comme ses amis, et les perfectionne de siècle en siècle.

  • Invocation d'Ayakashi : Étant la reine de l'Enfer, il est tout à fait normal pour elle d'avoir cette capacité. Ceci est dû grâce aux Écrits de l'Enfer.
  • Contrôle du monde d'en bas : Étant encore une fois la reine de l'Enfer, elle contrôle aisément le monde d'en bas, peut localiser les êtres vivants ou bloquer toutes les sorties possibles. Aussi, lorsque Izanami est "normale", heureuse, ses Yomis sont cachés dans l'eau. En revanche, lorsqu'elle s'énerve, ils apparaissent en surnombre et traquent leurs proies, et s'ils en reçoivent l'ordre, les dévorent.
  • Cheveux d'Izanami : Ses cheveux sont sûrement son arme principale. Ils sont d'une incroyable résistance, s'étendant jusqu'à l'infini, ce qui les rend extrêmement dangereux. Une fois attrapé par ses cheveux, il y a très peu de chance de survie.

Notes Modifier

  • Elle a abandonné son fils, Ebisu, car il ne possédait pas d'os. Ceci dit, elle regrette peut être cet acte au vu de sa solitude actuellement.
  • Cependant, il semblerait qu'elle ait oublié ce dernier, en effet à la confrontation face à lui, elle semble indifférente et la traite comme un dieu ordinaire, comme Yato.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .