FANDOM


Ebisu (恵比寿) est l'une des Sept Divinités du Bonheur. Il est le Dieu de la pêche et du commerce.

Apparence Modifier

Bien qu'il soit le dieu le plus vénéré parmi les sept dieux de la Fortune, son apparence est simple. Il est basé sur le « salaryman » (サラリーマン, Sararīman), portant un costume noir avec un maillot blanc, un gilet gris, une cravate bleue, parfois avec un manteau noir et des gants blancs, qui sont en fait deux de ses shinkis. Il a les cheveux noirs courts, bien peignés et ses yeux sont de couleur verte.

Après sa réincarnation, il devient un petit enfant qui a un regard légèrement semblable d'avant, seulement avec plus de vivacité. Au lieu d'avoir un costume complet, le jeune Ebisu porte un gilet gris sur une chemise blanche à manches courtes et un short noir.

Personnalité Modifier

Au début, Ebisu apparaît comme une personne ayant un regard impassible et parlant poliment. Il est aussi très pragmatique et ingénieux. Dès qu'il a un objectif, peu importe les conséquences, il va très loin, même au péril de sa vie, comme mettre sa santé en danger en descendant aux enfers.

Malgré son apparence à l'écart et de la personnalité, il peut effectivement être une personne stupide. Ceci a été démontré quand, lors de son voyage aux enfers tandis que Yato le protégeait, il a continué à regarder dans les yeux de nombreux Ayakashi, les obligeant à l'attaquer et forçant Yato pour le protéger fréquemment. Ceci a également été démontré quand il a déclaré qu'il ne pouvait même pas attacher un lacet et demanda à son compatriote s'il pouvait attacher ses lacets. Il est aussi maladroit parfois, comme quand il était réincarné, le jeune garçon traversa le passage piéton quand le feu était vert, et qu'il a failli être écrasé par un camion, inquiétant grandement Yato.

Plus tard, il est révélé la raison pour laquelle il se met autant en danger et de prendre des mesures aussi extrêmes. À chaque réincarnation, on lui a toujours enseigné qu'il était un dieu extrêmement populaire, de ce fait il se réincarnera à chaque fois qu'il mourra.

Ebisu Apparence

Apparence d'Ebisu étant adulte

Il est aussi un bon dieu, comme son désir de contrôler et de nommer des Ayakashi et aller aux enfers pour récupérer les Écrits. Il croyait qu'en se servant de cet objet, il pourrait soulager la douleur et la lutte face aux fantômes, pour créer un monde meilleur. Ceci est illustré quand il se réincarne et parle à Yato, en disant quand il a réalisé qu'il existait, Ebisu est immédiatement tombé amoureux du monde et a voulu apporter le bonheur du monde et des humains. Ceci est une nouvelle fois indiqué dans le chapitre 39 par Kunimi, qui affirme que son maître voulait contrôler les Ayakashi pour améliorer le monde, comprenant que l'argent n'est pas la seule chose qui peut rendre l'homme heureux.

Les paroles de Yato lui avaient permis de changer son point de vue de lui-même, et voulait encore vivre. Malheureusement, Ebisu qui avait enfin atteint cette réalisation a été éliminé par Takemikazuchi, provoquant la naissance d'une nouvelle incarnation.

Actuellement, la personnalité du « petit » Ebisu, qui est un enfant, correspond bien à son âge. Il est très curieux, joyeux et sympathique, mais également bien maladroit. Il est par ailleurs influencé par les paroles des autres, comme le montre quand il appelle sans cesse Bishamonten Pervy Nympho-san (ou Exhibitionniste selon la traduction) parce Yato lui a dit que c'était son véritable nom.

Étant un dieu du commerce, Ebisu a plusieurs traits qui se répètent dans toutes ses incarnations, comme l'importance de l'argent à ses yeux. Il détient également l'état de l'économie japonaise en très haute estime, le rêve de la réussite économique du pays tout comme un enfant, ainsi que de devenir furieux quand Kofuku déclenche la forte baisse économique au début des années 90. Sa maladresse est également tout le temps présent, ayant une grosse difficulté à faire ses lacets, au point de demander de l'aide à Kunimi. En dépit de sa maladresse, le dieu de la fortune est extrêmement fort pour la pêche.

Un dernier trait d'Ebisu de qui est unique, voir inconnu, parmi les dieux, est sa sympathie envers les animaux errants. Ce sentiment, comme il l'a dit, découle de la façon dont il était lui-même rejeté par la première personne à lui donner un nom, c'est à dire sa mère Izanami.

Histoire Modifier

Passé Modifier

Il y a peu de choses connues sur son passé. Ebisu est le fils d'Izanami, cependant, il a été abandonné car il n'avait pas d'os. Puis avec le temps, il a eu de nombreuses incarnations.

Shinkis Modifier

Selon les dieux, Ebisu remplaçait de nombreux shinkis. En effet, la majorité meurent à cause de ses expériences avec les Ayakashi. Voici ses instruments divins connus à ce jour :

  • 巖弥 Iwami - Le guide d'Ebisu, qui a servi pendant de nombreuses incarnations. Actuellement libre.
  • 邦弥 Kunimi / 邦器 Hōki - Sa transformation n'est pas réellement un objet, mais plus une fusion, améliorant la dextérité, ainsi que la puissance au corps à corps de son maître. Il est maintenant son guide depuis le départ d'Iwami.
  • 筒弥 Tsutsumi / 筒器 Tōki - Un nora qui lui sert d'arme à feu.
  • 截弥 Tatsumi et 唱弥 Utami (morts) - Ensemble de vêtements de protection, qui sont morts lors de l'évasion d'Ebisu et de Yato face à Izanami aux Enfers.

Notes Modifier

  • Étant une divinité du Bonheur, il a beaucoup de chance. En effet, dans le chapitre 52, il n'a pas été écrasé par un camion qui lui fonçait dessus.
  • Il a été élu comme étant le dieu le plus populaire dans le chapitre 58.
  • Il a réincarné de nombreuses fois.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .